Ville de Nantes (promotion 2020-2021)

Arnaud Delporte "Finalement, tout est possible. Il n’y a pas besoin de moyens considérables, avec quelques idées on peut mettre tout de suite des choses en place et ça peut marcher !"
Arnaud DELPORTE, Responsable de la Mission Numérique Educatif,  Direction de l'éducation/Pôle Expertise et Appui
 


La Ville de Nantes a participé à la promotion 2020-2021 du Disrupt’ Campus Nantes. Après un premier test auprès des agents, Arnaud Delporte souhaitait mener la transformation numérique de sa direction de manière différente. Il a pu s'appuyer sur le regard neuf des étudiants pour développer une Preuve de Concept qui a reçu l'adhésion des agents. Le prototype est en phase de lancement pour un test grandeur nature au sein des écoles nantaises.
Disrupt’ Campus a permis d'impulser des méthodes de travail différentes et plus agiles dans l'organisation.

Fiche structure

Ville de Nantes
Nom : Ville de Nantes
Métropole : Nantes Métropole
Effectif : 4 930 personnes
Département : 44
Site internet : nantes.fr

Sujet  

Transformation numérique : La Ville de Nantes a entamé une démarche de transformation numérique en 2019 avec pour objectif d’équiper ses agents d’une identité et d’outils numériques. En s’appuyant sur une première expérimentation concrète, la Direction de l’éducation souhaite réfléchir, repenser et accélérer la transformation numérique des agents "de terrain" dans plus d’une centaine d’écoles.
 

Histoire


Jusqu’ici les plus 3000 agents de la Ville de Nantes ne disposaient pas d'une identité digitale et d'un accès aux outils numériques. Il s'agissait, pour la majorité, des agents "de terrain". Cela est donc devenu un enjeu crucial pour l’organisation.

La direction de l'éducation était concernée par cette démarche. En effet, 800 agents (TSEM, agents de restauration et concierge) présents dans les écoles primaires et maternelles de la ville, n’étaient pas équipés et n’avaient pas accès au numérique.

La direction de l'éducation s’est donc emparée du projet et une démarche d'équipement des agents a été lancée en octobre 2019. La direction de l'éducation s'est réorganisée en 2018/2019 pour répondre à ces nouveaux enjeux et a ainsi créé une mission numérique (avec un ingénieur et un technicien). La direction n’avait alors pas une forte culture numérique.

Depuis, 12 écoles ont expérimenté les matériels et environ 130 agents ont été dotés d'une identité numérique. L'expérimentation permet de déterminer le type de matériel à utiliser, les usages de la messagerie et l'accessibilité de la plateforme des agents. Des ateliers d'appropriation de ces outils ont également été testés.

Pour assurer la réussite de ce projet de transformation numérique au sein de la direction, celle-ci avait besoin de s’appuyer sur un projet structurant en prenant en compte les éléments suivants :
 

  • Une démographie dynamique à Nantes qui implique : un nombre croissant d’enfants à accueillir, la création d’une nouvelle école chaque année, mais aussi des problématiques de place et de gestion de l’espace dans les écoles.
  • Le besoin d’un accès internet et numérique de plus en plus important pour tous les intervenants des écoles (enseignants, équipe périscolaire, agents municipaux, personnels de santé, associations ...). Cet accès est compliqué par l’absence de wifi dans les écoles nantaises (principe de précaution) qui demande une connexion en filaire. Les bâtiments des écoles n’ayant pas de profil type ou «standard», il est difficile de faire une offre généralisée ou « clé en main ». Comment donc répondre à ces contraintes ?
  • Des ressources internes limitées. L’accroissement de la capacité d’accueil des enfants implique une augmentation importante de l’activité, mais les ressources internes ne sont pas exponentielles et ne suivent pas forcément. Les agents des services internes sont également sous-outillés en termes de numérique.
  • Un public peu confronté au numérique. Si les attentes des agents des écoles sont fortes sur cet équipement et cette transformation, ils ne sont pas toujours acculturés à ces outils. Il y a donc un besoin important d’accompagnement.

L'expérience Disrupt' Campus  




Voici quelques questions/réponses avec deux acteurs et porteurs de ce projet :

  • Arnaud Delporte, responsable de la Mission Numérique Educatif, Direction de l'éducation/Pôle Expertise et Appui à la Ville de Nantes qui a suivi la formation
  • Corinne Marchand, chargée de mission Numérique et Manufacturing, direction recherche, innovation, enseignement à Nantes Métropole


Quel est le projet que vous avez porté au sein de Disrupt’ Campus Nantes ?

Il s’agit d’un projet de transition numérique qui consiste à numériser les pratiques professionnelles des 1200 agents qui travaillent au sein des écoles nantaises. Ils n’avaient ni identité numérique ni accès à des outils numériques. C’est un vrai projet de transition numérique au sein de l’organisation.
Arnaud Delporte, Collaborateur en formation
 

Pourquoi avoir confié votre projet à Disrupt’ Campus Nantes ?

La direction recherche, innovation, enseignement supérieur de Nantes Métropole travaille en soutien aux acteurs de l’innovation et au développement de nos filières prioritaires dont fait partie le numérique. Nous essayons donc de promouvoir des organismes du territoire ou des évènements et nous avions donc identifié Disrupt’ Campus Nantes. Nous avons donc proposé de sponsoriser une direction métier afin de développer un projet avec ce dispositif. Nous l’avons diffusé en interne et Arnaud s’est manifesté.
Disrupt Campus Nantes aborde la transition numérique de manière différente avec une approche d’expérimentation, de flexibilité, une proximité avec l’écosystème numérique local et les acteurs académiques, un travail en immersion pour le collaborateur et un rapprochement avec les étudiants qui est toujours très intéressant.

Corinne Marchand, Sponsor du projet


J’avais besoin d’aide sur un projet très structurant de transition numérique. C’est un des premiers projets qu’on m’a demandé de mettre en œuvre au sein de mon organisation.
Arnaud Delporte, Collaborateur en formation

 

Vous pouvez nous en dire plus sur votre parcours DCN ?

Ça s’est très bien passé ! C’est beaucoup d’investissement, car j’ai été formé au même titre que les étudiants. J’avais mobilisé tous mes mardis pour cette formation.
Le projet a évolué très vite. On a fait beaucoup d’immersion et travaillé en agilité. C’est le principe de Disrupt’ Campus. On connaissait les enjeux et on a fixé des objectifs pour arriver à une POC à la fin du parcours. Tout a été très vite, la rapidité du projet a été assez étonnante.

Arnaud Delporte, Collaborateur en formation

 

Que retenez-vous de votre expérience DCN ?

L’enthousiasme d’Arnaud et le résultat. Maintenant, l’idée est d’essayer de le faire connaitre auprès d’autres directions métier afin de lancer d’autres expérimentations.
Corinne Marchand, Sponsor du projet


J’ai appris l’agilité, qui ne faisait pas partie de la culture de mon organisation. Et j’ai aussi découvert des outils qui me permettent de travailler de manière agile et j'essaye de distiller ces principes au sein des équipes. Disrupt’ Campus nous a appris que tout était possible et qu’on pouvait faire beaucoup de chose rapidement, simplement en mettant en place des actions simples.
Arnaud Delporte, Collaborateur en formation

 

Qu'est-ce que ce processus, avec tests et expérimentations, vous a apporté ?



Le projet d'informatisation des agents des écoles était un projet nécessaire. Ce projet me tient à cœur, il va permettre aux mille agents travaillant en contact avec les enfants dans les écoles d'améliorer leurs conditions de travail, certains découvrent le numérique. L'expérimentation menée il y a quelques mois a soulevé des problématiques auxquelles il fallait répondre.
Le travail avec Disrupt Campus et la fantastique équipe d'étudiants qui m'accompagne est un moment de récréation créatif, bienveillant, intelligent et très productif dans un agenda extrêmement chargé et complexe en situation de crise sanitaire et de plan vigipirate. C'est une aide précieuse et ça m'ouvre des perspectives à court et moyen terme.
Arnaud Delporte, Collaborateur en formation


Résultats  

Anti Gaspi Ville de Nantes

Projet Antigaspi :

Le groupe a proposé un outil interactif permettant de limiter le gaspillage alimentaire.
Cet outil s’inscrit dans la démarche lancée par la ville de Nantes d’introduire l’Intelligence Artificielle pour mieux accompagner la lutte contre le gaspillage alimentaire. Il a aussi été pensé pour introduire le numérique auprès les agents et leur permettre de mieux s’approprier ce nouvel équipement.

La direction de l’éducation va expérimenter la POC, sous forme d’une application pour tablettes, réalisée par les étudiants en septembre 2021. Cette POC a pour objectif de permettre une meilleure interaction entre les cantines et la cuisine centrale.
Le projet va être poursuivi par une apprentie du Master Innovation qui mettra en œuvre cet outil dans les cantines des écoles. Son rôle sera aussi d’accompagner les utilisateurs.

Afin de poursuivre la dynamique de Disrupt’ Campus :
  • Un comité de pilotage composé d'encadrants des agents municipaux travaillant dans les écoles a été créé pour continuer ce projet de transformation numérique.
  • Plusieurs actions avaient été identifiées durant le programme et la direction est train de les prioriser pour les tester et les mettre en place. Une de ces idées était, par exemple, de numériser la procédure de gestion des commandes de produits d'entretien. Une expérimentation se lancera début janvier.

Deux étudiantes ont été recrutées en stage au sein de la Ville de Nantes :
  • Lucille Gueguen (Master Culture Numérique – Université de Nantes) travaille sur le projet d'école interne de formation et dans ce cadre, la mise en place d'un réseau de facilitateurs ( Formation des agents par des pairs : celui qui sait diffuse son savoir à ses collègues). Lucille va aussi lancer l'expérimentation de l'usage d'une tablette avec une équipe d'ATSEM, l'objectif est de leur permettre d'accéder facilement à des outils de communication et d'information. Son rôle est de préparer la tablette et de la tester avec l’équipe.
  • Clara (Ecole de design) a rejoint le projet de la Cité éducative (quartier Bellevue) au sein du service Mission projet éducatif de la Direction de l’éducation de la ville de Nantes. Elle travaille sur l’accueil des parents dans ces établissements scolaires. Elle imagine ainsi des aménagements d’espace pour accueillir ce public et recréer des liens entre le corps enseignant, la direction et les parents.

Découvrir des parcours d'entreprises

Regards croisés : parcours Groupe Gruau
Groupe Gruau, Promotion 2019-2020

En septembre 2019, le groupe Gruau a intégré deux collaborateurs à la 2e promotion Disrupt’ Campus Nantes pour travailler sur les problématiques de livraison au dernier kilomètre. Découvrir le projet.
        
Disrupté.e.s : groupe Parade

Parade, 2017-2018 & 2018-2019

L’entreprise Parade, du groupe Eram, a participé à deux sessions du Disrupt’ Campus Nantes qui ont permis à l’entreprise de développer des produits uniques et de tester de nouvelles idées. Découvrir le projet.